De nouvelles approches
dans l’agriculture

Innovations pour la stabilité des
rendements et la sécurité alimentaire.

PROGRESSER ENSEMBLE

Chez SEEDFORWARD, une diversité de personnalités travaillent ensemble pour un grand objectif commun. Cela nécessite de nombreux talents et un excellent savoir-faire. Expertise scientifique et organisation pragmatique. Inventivité et persévérance. Le souci du détail et le sens de l’ensemble. Enfin et surtout, ce qui compte, c’est la joie partagée du progrès.
Jacob P. Bussmann

Jacob P. Bussmann

CEO

Jan Ritter

Jan Ritter

CTO

Heiner Steinbrink

Heiner Steinbrink

CFO/COO

Dr. Rieke Minner-Meinen

Dr. Rieke Minner-Meinen

Research & Development

Anna Gröhn

Anna Gröhn

Research & Development & Field Trial Manager

Jan Großterlinden

Jan Großterlinden

Research & Development

Daniel Reichelt

Daniel Reichelt

Research & Development & Production

Vadim Kraus

Vadim Kraus

Office Management and Purchase

Sabrina Heckt

Sabrina Heckt

Office Management

Manuela Beeck

Manuela Beeck

Product Management & Marketing

Jakob Streuber

Jakob Streuber

Research & Development & Field Trial Manager

Lauriane Gohier

Lauriane Gohier

Working Student

Philine Ogal

Philine Ogal

Working Student

Alina Detmer

Alina Detmer

Trainee

Calle

Calle

Feel Good Manager

Rani

Rani

Controlling

Perspectives d’avenir

Pour un avenir plus sûr

NOTRE VISION ET MISSION

Chez SEEDFORWARD, notre mission n’est pas seulement le développement, la production et la distribution de matériaux innovants – nous travaillons sur beaucoup de domaines différents pour la transition vers une agriculture régénérative.

Penser à long terme – investir dans les sols

Selon la logique actuelle, tout est fait pour la culture et l’optimisation du rendement annuel, mais rien n’est fait pour les sols.

Cette approche conduit non seulement à l’appauvrissement écologique, mais aussi à la DÉVALUATIONéconomique des sols, sur lesquels l’eau se situe lorsqu’il pleut, et qui sont emportés par le vent lorsqu’il fait sec. Une fois le sol complètement transformé en poussière, aucun engrais ne pourra plus l’aider. Aujourd’hui, nous reconnaissons que les méthodes qui ont initialement servi à la sécurité alimentaire aboutissent finalement à une impasse et mettront réellement en danger la sécurité alimentaire à l’avenir. La prise de conscience de cette situation s’accroît dans le monde entier et des projets visant à développer et à mettre en œuvre des solutions de remplacement se développent très rapidement.

En harmonie avec la nature

Les économies humaines, qui visent généralement la croissance, n’ont jusqu’à présent réussi que dans une mesure limitée. Les dommages collatéraux menacent la santé, la paix, les conditions sociales, les fondements écologiques et bien plus encore. Parallèlement, il existe un système économique fonctionnel et avéré qui génère une croissance infinie, crée constamment de nouvelles choses et ne connaît ni les déchets ni les sites contaminés.
Ce système s’appelle la nature et il est d’une puissance inestimable.

Nous pensons que nous ne pouvons agir de manière raisonnable qu’avec la nature – nous n’avons aucune chance contre elle à long terme. Dans le débat actuel sur les possibilités de systèmes économiques durables, on parle d’économie circulaire, d’économie des petits-enfants et de “triple durabilité”.

Il est temps d’agir. Parce qu’on a beaucoup à perdre.
Ou: beaucoup à gagner!

Sous le soleil d’Afrique du Sud…

Histoire de la fondation

DEUX FONDATEURS, UNE HISTOIRE

Sous le soleil d’Afrique du Sud…

en 2015, deux jeunes Allemands, venus indépendamment l’un de l’autre en tant que consultants pour divers projets agricoles, font connaissance dans ce pays, où les agriculteurs sont confrontés à une grave sécheresse et à d’autres problèmes croissants d’adaptation au changement climatique. Dans un échange professionnel, les deux hommes découvrent rapidement qu’ils ont de grandes similitudes. Ils voient le grand problème de l’agriculture actuelle dans la désertification progressive des sols, à l’échelle mondiale – et il faut faire quelque chose pour y remédier.

Jan Ritter, l’agronome et phytologue de Balingen dans le Bade-Wurtemberg, travaille depuis un certain temps sur l’idée d’un conditionneur de sol à base de plantes.

Jacob Paul Bussmann, forestier et écologiste d’Osnabrück en Basse-Saxe, se lance dans l’aventure et, ensemble, ils continuent à faire évoluer l’idée jusqu’à ce qu’elle prenne des contours de plus en plus concrets:

Que penser d’un traitement durable des semences qui donne à chaque graine de semence autant que possible ce dont elle a besoin pour une bonne levée en champ, rend les plantes plus résistantes dès le départ, inhibe la prolifération des champignons et des agents pathogènes et améliore en même temps le sol ?

Sur le terrain

Les premiers tests sont effectués sur le terrain et aboutissent à des résultats positifs. Les deux fondateurs créent une entreprise en Afrique du Sud, mais se rendent vite compte qu’un développement réussi est extrêmement difficile dans les circonstances qui prévalent là-bas.

Nouveau départ en Allemagne

Cependant, ils ne veulent pas renoncer à leur objectif, à savoir retourner en Allemagne. Jan s’y consacre à la recherche et au développement, tandis que Jacob s’attache à créer un réseau avec les chercheurs des universités d’Osnabrück et d’Oldenburg ainsi qu’avec divers instituts spécialisés et entreprises commerciales, et à rechercher des moyens de financement.

Soutien pour une bonne base

On avance. Lorsque le ministère fédéral de l’économie et de l’énergie accorde à la start-up SeedForward une bourse de démarrage Exist début 2017, un financement supplémentaire est mis à disposition dans le cadre du programme européen Climate-KIC Accelerator. À la fin de l’année, le prix StartGreen leur est décerné, sponsorisé par le ministère fédéral de l’environnement dans le cadre de l’initiative nationale pour le climat, Ritter et Bussmann voient la dernière ligne droite. La Fondation Aloys & Brigitte Coppenrath, récemment créée, choisit SeedForward comme premier bénéficiaire de son subventionnement.

Nouveaux partenaires – Intérêt de la profession

Et on continue d’avancer, même si de nouveaux obstacles doivent être surmontés encore et encore. Un investisseur stratégique prometteur se retire soudainement, mais de nouveaux partenaires sont finalement trouvés. Et puis vient le jour où, non seulement les personnes du réseau de l’entreprise et des institutions de financement prennent contact, mais aussi des représentants de grandes entreprises sont devenus curieux.

Résultats concrets et mise sur le marché

Pendant ce temps, la composition du traitement des semences a été continuellement améliorée grâce à de nombreuses expériences. Des essais en plein champ à grande échelle en été 2018 obtiennent de si bons résultats que le principal semencier d’Allemagne, L. Stroetmann, introduit le premier produit de traitement des semences MAISGUARD dans son catalogue pour le printemps 2019. Aujourd’hui, SeedForward travaille avec des partenaires renommés du secteur agricole et a déjà vendu 90 000 ha de MAISGUARD à des exploitations conventionnelles et biologiques dans toute l’Europe. Le produit GRAINGUARD a été ajouté à la fin de 2019 et l’entrée sur le marché d’un traitement des semences de légumes est prévue pour la fin de 2020. Le portfolio de produits ainsi que les demandes de collaborations de recherche sont en constante augmentation.

Et ça continue!